Madagascar accueille la 37ème réunion sur le bilan du groupe des Experts des Pays les Moins Avancés

Madagascar, à travers le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD)/BN-CCCREDD+ reçoit la réunion sur le Bilan du Groupe des Experts des Pays les Moins Avancés (PMA) le 10 au 12 Févier 2020 à l’Hôtel Carlton Anosy. Plutôt, du 06 au 08 Février 2020, une session technique des experts du LEG (Least developed country Expert Group) avait déjà eu lieu, sous l’égide du MEDD à Antananarivo même.


004

Le Bilan du Groupe des Experts des Pays les Moins Avancés (PMA) a vu la participation des représentants d’une quarantaine des parties membres de la convention de la Convention Cadres des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) et diverses organisations internationales œuvrant dans le domaine des Changements Climatiques. Cette réunion a lieu dans le but d’évaluer les progrès accomplis afin de répondre aux besoins d’adaptation aux Changements Climatiques des PMA à travers le travail du LEG, de partager les informations sur les expériences et les enseignements tirés des travaux du LEG en collaboration avec les divers partenaires dans la mise en œuvre de ses mandats et de programme de travail pour atténuer les impacts du dérèglement climatique.

Appartenant à ce groupe des Pays les Moins avancés, Madagascar s’est engagé dans la lutte contre les Changements Climatiques à travers un Plan National d’Adaptation (PNA) qui réunit les actions prioritaires d’adaptation aux Changements Climatiques de plusieurs secteurs. « Selon les bases scientifiques reçues par les JIEC, Il est temps de se lancer dans la mise en œuvre, vu l’avancée progressive des Changements Climatiques, d’où il est maintenant temps d’agir et faire une pause sur les phases de préparation et d’information. Pour le moment, concernant le PNA, plusieurs fiches sont déjà disponibles et nous sommes juste en attente des financements et nous pouvons nous lancer dans la mise en œuvre. » cite Madame Lovakanto RAVELOMANANA, Directeur National du BN-CCCREDD+.

Cette réunion internationale se présente comme une opportunité d’explorer les lacunes et les besoins émergents dans le traitement de l’adaptation en s’appuyant sur les futurs processus, y compris les aspects techniques du processus du Plan National d’Adaptation (PNA).

007

REDD+ : A national challenge

reboisement

Conscient du problème de réchauffement climatique au niveau mondial, Madagascar s’engage au processus REDD afin de réduire ses émissions dues à la déforestation et la dégradation des forêts.

Afin de promouvoir un développement durable, respectueux de l’environnement et soucieux des enjeux des changements climatiques, Madagascar avec l’appui des partenaires procède au développement qui passe notamment par la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts et la poursuite, voire l’accélération l’accroissement de la production agricole, à travers une stratégie visant à améliorer la gouvernance des ressources naturelles,...

Read more ...



Videos


All videos
The National Office of Coordination REDD+ | Madagascar
RESOURCES